Ange , Nat 13


Bdsm

LES EPREUVES (2)

—————————

Natacha qui doit surmonter une nouvelle épreuve marche dans une rue tout en observant les voitures qui y sont garées.

Elle sait qu’elle doit repérer une Audi RS4 rouge sans en connaître l’immatriculation mais Grégory lui a dit qu’elle la reconnaîtra grâce à une feuille de papier collée sur une vitre latérale et sur laquelle trois lettres doivent être inscrites (NAT).

Des automobiles rouges il y en a plusieurs de garées mais comme elle n’y connait pas grand chose en modèles de voitures et doit chercher.

Ce n’est qu’en arrivant au niveau de l’une d’elle et en apercevant la feuille de papier, avec les trois lettres écrites en grand avec un feutre, collée sur la vitre de la portière arrière qu’elle est soulagée d’avoir trouvé.

Elle toque à la vitre, deux hommes costumés et cravatés sortent de la voiture.

– c’est toi Natacha –

– oui monsieur –

– viens à l’arrière et déshabille toi entièrement –

– ici, devant les passants –

– oui! cela te pose un problème –

– non monsieur –

Elle n’a pas à discuter les ordres et ne se le permettrait pas car elle ne veut pas décevoir son homme, pendant qu’elle se déshabille l’un des hommes ouvre le coffre et en sort un rouleau d’adhésif noir.

– pose tes affaires dans le coffre et mets tes mains dans le dos –

L’homme s’adresse à son collègue.

– pas mal la putain tu ne trouve pas –

– oui celle-ci est jolie et je pense qu’on va bien s’amuser avec elle –

– on va pouvoir lui en faire des choses pendant presque trois jours –

L’adhésif sert à lui lier les poignets ensemble puis la même chose pour les chevilles, elle se laisse faire mais l’un des deux la tient pour qu’elle ne tombe pas une fois qu’elle a mis ses pieds l’un contre l’autre.

Pour finir ils en déchirent un morceau d’adhésif qui collé sur sa bouche sert à la bâillonner.

Les deux hommes ne prennent pas attention aux passants étonnés qui s’arrêtent et regardent ce qui se passe. Natacha en conclut qu’ils ne se soucient pas du fait que des badauds risquent de signaler un enlèvement à la police, donc ils doivent avoir le bras long.

Ils la prennent par les aisselles et les chevilles et la mettent dans le coffre, ils relèvent et replient ses jambes pour qu’elle entre parfaitement dans l’habitacle réduit.

– on est sur que bien attachée et bâillonnée tu te tiendras tranquille là dedans pour le voyage –

– tu risque d’être un peu secouée mais tu n’en mourras pas –

Ils referment le coffre la laissant dans le noir.

Pendant que le véhicule roule elle n’est pas rassurée.

Elle ressent les cahots à cause des ralentisseurs et est ballottée lors des accélérations, freinages et dans les virages.

Enfin la voiture s’arrête, elle est extirpée du coffre et seul l’adhésif qui maintient ses chevilles entravées ensemble est retiré.

En bougeant dans le coffre du véhicule le bandeau s’est déplacé et elle peut voir partiellement avec un œil.

Elle regarde un peu partout et constate qu’elle se trouve dans une grande propriété composée d’un grand parc avec un manoir au milieu.

Deux voitures sont garées devant le perron: une Porche Cayman et une BMW 218 ce qui montre l’opulence ses personnes qui la tiennent prisonnière.

La tenant chacun par un bras les deux hommes la traînent vers l’entrée du manoir.

Une femme assez âgée et à l’air guindé apparaît.

– emmenez cette chose dans la salle de torture, monsieur va vous rejoindre –

– bien Emma, je vois que les putains vous inspirent toujours autant –

– la lie de la société n’est pas digne d’être considérée comme des êtres humains et ne vaut pas mieux que des animaux –

Toujours tenue par les hommes elle est entraînée dans une enfilade de couloirs avant de pénétrer dans une salle après qu’ils aient ouvert la grande double porte.

Tout les instruments qu’elle voit dans la salle lui donnent la chair de poule, elle réalise qu’elle va souffrir pendant son séjour et elle espère que le traitement que son amoureux lui a fait subir quand il l’a retenue captive lui servira à supporter.

– que fait t’on d’elle en attendant le maître des lieux –

– allonge la sur le sol –

– non! c’est trop doux, à genoux sur le carrelage elle sera mieux –

– d’accord –

Aussitôt dit aussitôt escort haberleri fait la fille se retrouve à genoux sur le sol.

Elle patiente pendant un moment avant qu’un homme chauve et bedonnant n’entre dans la pièce.

– bonjour Olivier –

– bonjour Henri et Marc, vous êtes arrivés de bonne heure –

– oui! nous avons récupéré notre colis plutôt que prévu, nous allons pouvoir nous amuser avec dés aujourd’hui –

– vous auriez pu l’installer –

– nous avons préféré t’attendre –

– elle peut marcher –

– oui –

– enlevez son bandeau, elle ne risque pas de comprendre où elle est –

Marc fait ce qu’Olivier lui a demandé.

– maintenant que tu n’es plus aveugle viens avec nous –

Marchant encadrée par les trois hommes qui l’ont affublée d’un gros collier clouté et d’une laisse elle sort de la demeure, ils traversent une partie herbeuse avant d’arriver en bordure d’un bois.

Une croix est dressée dans l’herbe plantée dans un gros socle de béton.

Les trois hommes soulèvent la croix dont le pied quitte son logement dans le socle en béton et la couchent sur le sol.

– enlevez le ruban adhésif et mettez la sur la croix –

– allez la putain allonge toi la dessus et écarte les bras –

– positionnez la bien –

La fille ne résiste pas, elle se couche sur l’engin et tend ses bras à l’horizontale.

elle se retrouve avec les poignets attachés à la traverse de la croix avec des cordages puis ses chevilles sont elles attachées à la poutre verticale.

Ils posent une couronne faite de bruns d’osier et garnie de fleurs sur sa tête.

Sur les tétons de ses seins ils accrochent des pinces lestées de poids.

De nouveau ils saisissent la croix, la relèvent et à cause du poids supplémentaire la remettent difficilement dans sa position initiale.

La situation de la fille n’est pas enviable car à cause de son poids son corps ne demande qu’à descendre et se déporte aussi vers l’avant, elle se retrouve arquée et cela tire sur les liens qui maintiennent ses chevilles et surtout ses poignets sur la croix.

Elle serre les dents et évite de bouger essayant de supporter la douleur.

Une pancarte est posée à la base de la croix mais elle ne peut pas lire ce qui est inscrit dessus.

Ils ont marqué “ici est crucifiée la fille de Satan”.

Les hommes, que la situation de Natacha excite et met en érection, ce qui se traduit par des bosses qui déforment certains pantalons au niveau du sexe, repartent en discutant entre eux et elle reste longtemps à souffrir seule.

Quand elle entend des voix elle lève la tête qu’elle gardait baissée résignée et honteuse de se retrouver dans cette position, elle aperçoit cinq hommes qui viennent vers elle.

Surprise elle voit que chacun est vêtu à la Robin Des Bois, ils tiennent un arc dans une main et a un carquois rempli de flèches dans le dos maintenu en place par une bande en cuir. Elle pense être tombée sur une bande de fêlés et se demande si elle va s’en sortir en bon état.

– voilà la cible de l’exercice –

– vous aviez raison, c’est une belle poupée cette fois ci –

– oui et pour le même prix que d’habitude c’est cadeau –

– je délimite la zone d’où nous allons tirer –

Un homme pose une branche à l’endroit qu’il a choisi puis ils mettent des embouts épais en mousse à l’extrémité des flèches qui ne sont pas pointues. Comme ce ne sont pas des flèches normales elle est un peu rassurée estimant qu’elle s’en tirera sans trop de dégâts.

– si tout le monde est prêt on va pouvoir commencer –

– on doit tirer au sort l’ordre de passage –

– d’accord ce sera plus juste –

– nous allons laisser le sort décider et tirer l’ordre de passage à la courte paille, je m’en occupe avec des brindilles de bois de longueurs différentes –

Chaque homme choisit une brindille que celui qui les a préparés tient dans une main.

– maintenant nous allons tirer chacun cinq flèches, le premier qui touche la crucifiée pourra l’utiliser pour la soirée –

– d’accord et les autres –

– juste chacun une pipe, ils auront leur chances dans d’autres jeux demain –

Le concours commence et des flèches passent près de Natacha qui comprend que la distance qui la sépare les tireurs a été calculée pour que les projectiles escort hikayeleri soient en courbe descendante en arrivant près de la cible qu’elle est, que certaines flèches n’atteignent même pas, et comme il ne sont pas équilibrées c’est moins facile de les diriger.

Chacun a déjà tiré trois flèches, le deuxième qui en est à son quatrième tir la touche sur un sein et le choc du projectile lors de l’impact est très douloureux malgré la partie en mousse qui est fixé à son extrémité.

– Jacky est le vainqueur de l’épreuve –

– veinard, nous allons la décrocher et tu pourras faire ce que tu veux de l’impie –

– attendez un peu avant de la libérer, puisqu’elle est à moi je vais chercher ce qu’il faut pour l’enchaîner –

– nous t’attendons –

L’homme s’en va et après un bon moment revient accompagné d’un employé du manoir qui pousse une brouette.

– tu as trouvé ce que tu voulais –

– oui! mais ce n’est pas léger et très encombrant j’ai demandé à ton employé d’amener tout ici –

– nous allons libérer celle qui sera ton esclave et regarder ce que tu as prévu pour elle –

Les cinq hommes déplacent la croix et la couchent dans l’herbe, ils retirent les liens qui entravent les membres de Natacha et une fois qu’elle s’est relevée ils l’amènent vers celui qui est son maître.

Le serviteur retire de la brouette ce qu’il a amené, Natacha est stupéfaite et n’en mène pas large quand elle voit étalées sur le sol les grosses chaînes avec aux extrémités des colliers et bracelets métalliques.

Celui qui a gagné le droit de se servir de son corps fixe à l’aide de boulons un bracelet à chaque cheville et à chaque poignet puis un collier autour de son cou qui l’étrangle car la grosse chaîne qui y est fixée pend et tire sur le collier à cause de son poids.

Sur l’avant du collier il y a une petite chaîne assez longue que Jacky saisit puis en tirant dessus il oblige la fille à avancer, elle a beaucoup de mal à suivre et fait de gros efforts car elle doit traîner un poids conséquent.

Elle tombe plusieurs fois quand les chaînes buttent sur des inégalités du terrain, elle est en sueur car il y a du chemin à faire avant d’arriver à destination.

Arrivés devant une porte de service à l’arrière de l’habitation ils libèrent leur victime des chaînes, l’employée de maison apparaît tenant le collier de cuir et la laisse.

– tenez messieurs, être traitée comme un animal c’est encore trop bien pour cette chose –

– allons Emma ne sois pas dure avec elle, c’est une putain mais aussi un être humain –

– un déchet de l’humanité –

Le collier autour du cou et tenue en laisse Natacha suit Jacky dans les couloirs puis à l’étage pour arriver dans une chambre qui est richement meublée ce qui contraste avec le lit où un simple drap est posé sur le matelas.

– fais ce pourquoi tu es là et ne me fait pas regretter de t’avoir gagné comme lot –

– je vais faire mon possible pour vous satisfaire monsieur –

Natacha s’approche de l’homme et le déshabille, sa langue et sa bouche se promènent partout sur le corps qu’elle met à nu puis elle lui demande de s’allonger sur le lit.

De nouveau elle embrasse et lèche le corps de Jacky tout en caressant ses cuisses et son très gros sexe bien érigé puis ses mains se promènent sur la poitrine et le ventre de l’homme pendant qu’elle lèche et embrasse son sexe.

Sa langue est maintenant sur la verge et la lèche longuement n’oubliant pas une parcelle de peau puis c’est le gland qui est sucé et aspiré ce qui fait tressaillir l’homme.

Elle ouvre bien sa bouche et y fait pénétrer ce qu’elle peut de la grosse queue puis ses lèvres font des aller-retour sur le membre, lui savoure ce qu’elle lui fait sans participer.

Quand la pénis tressaille dans sa cavité buccale elle doit laisser le membre un peu sortir de sa bouche pour que la grosse quantité de sperme qui l’envahit ne s’échappe pas, difficilement elle avale avant de continuer un peu la fellation.

Elle se retrouve couchée sur le dos l’homme sur elle, sa grosse queue pénètre et s’enfonce difficilement dans sa chatte en repoussant les chairs puis il donne des coups de reins qu’elle accompagne en faisant bouger son bassin.

Sentant qu’il va éjaculer il se retire et demande à sa proie de se mettre à genoux, positionné escort ilanları derrière elle il la pénètre de nouveau mais plus facilement car sa grotte est lubrifiée par la mouillure, de nouveau il la défonce les doigts accrochés à ses hanches.

Elle passe une mains entre ses cuisses et saisit les testicules qu’elle triture pendant que le gros pénis va et vient dans sa chatte lui procurant du plaisir mais pas pendant longtemps car elle ressent les tremblements de la verge en elle puis le sperme gicle dans son vagin, l’homme se retire et s’allonge à côté d’elle.

– à toi de jouer –

– oui monsieur –

Elle prend dans une main la queue gluante qui rétrécit vite, elle alterne caresses et masturbation tout en caressant avec sa main libre le corps de Jacky, elle s’active pendant un petit moment avant de voir le membre grossir de nouveau puis prendre de belles dimensions.

Elle se penche, approche son visage au dessus du sexe de l’homme et lui fait une fellation tout en le masturbant avec sa main qui enserre la partie de la queue qu’elle ne peut pas faire pénétrer dans sa bouche.

Une fois certaine que l’érection va durer Natacha se déplace et s’accroupit à califourchon au dessus de Jacky, la queue positionnée à l’entrée de sa grotte elle se baisse pour qu’elle pénètre à l’intérieur puis elle fait bouger son corps pour faire aller et venir la verge dans son ventre pendant que l’homme pétrit ses seins et triture les tétons sans douceur.

Elle s’active pendant un bon moment et commence à bien mouiller avant de sentir la queue tressauter et le sperme couler dans son vagin, elle se retire et s’allonge sur le lit attendant le bon vouloir de l’homme.

Jacky ne souhaite pas continuer les ébats.

– lave toi les fesses, sur la petite table il y a de l’eau, une éponge et une cuvette, dans un tiroir tu trouveras des serviettes –

– bien monsieur –

La fille se nettoie puis vient attendre debout au pied du lit le bon vouloir de l’homme qui a utilisé son corps pour assouvir ses besoins sexuels.

Jacky qui s’est rhabillé n’a plus d’envies, il estime que la fille est devenue inutile, il attache la laisse à l’anneau du collier qui n’a pas quitté son cou et tire dessus.

Natacha obéissante suit l’homme jusque dans la pièce qu’ils appellent “la salle des tortures” où le maître de maison ainsi que ceux qui ont tiré des flèches sur elle attendent.

Natacha examine la salle et ouvre grands ses yeux étonnée par ce qu’elle voit, sur un mur sont accrochés un grand nombre d’épées, arcs et arbalètes. Des mannequins sont vêtus de côtes de mailles, de casques et heaumes en fer ainsi que d’armures.

Elle voit aussi de nombreux objets rappelant le moyen âge ainsi que des chaînes solidaires d’anneaux scellés dans un mur mais ce qui l’intrigue le plus ce sont des tas d’instruments et les engins qu’elles n’a jamais vu et qui lui semblent être faits pour torturer des prisonniers.

Elle se demande où elle est tombée et pense qu’elle est aux mains de membres aux cerveaux dérangés d’une confrérie en voyant la grosse inscription sur l’un des murs “le moyen âge de retour”.

Obéissant aux ordre Natacha se glisse sous la grande table en bois et passe d’un homme à l’autre, elle sort les queues des pantalons puis lèche et suce les membres s’aidant de ses mains pour les masturber quand n’érection n’est pas correcte.

Elle recrache le sperme sur le sol.

Son travail fini elle vient se placer debout derrière le maître des lieux et attend.

Les participants s’en vont sauf celui avec qui elle a fait l’amour.

C’est justement celui-ci qui pose une question au maître des lieux.

– que fait on de cette chienne –

– pendant que nous allons boire un verre elle va manger ce qui se trouve dans l’écuelle que j’ai posée au pied de la table –

Natacha reçoit un ordre.

– à genoux et mange –

Pendant qu’elle s’exécute essayant de prendre les aliments dans sa bouche en ne pouvant pas éviter de mettre le nez dans l’écuelle et pour l’eau elle doit laper, les deux hommes attablés boivent une bière en parlant d’elle.

– alors qu’en pense tu –

– c’est une bonne pute, au lit c’était bien, elle connait son métier –

– c’est bien, on va pouvoir en faire ce que l’on veut et passer de bons moments avec elle –

Ayant fini leurs verres ils se lèvent et regardent la fille.

– apparemment elle a fini de manger –

– oui on va essuyer sa figure, elle s’est mis plein de nourriture dessus, et ensuite on va la mettre en situation pour la nuit, amène la contre le mur là-bas –

Un mâle agrippe un bras de la putain, l’oblige à se relever et la tire cers l’endroit que son compère lui a montré.


Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

bursa escort görükle escort bursa escort bursa escort bursa escort bursa escort beylikdüzü escort gaziantep escort bayan gaziantep bayan escort Casibom Casibom Giriş Casibom Güncel Giriş Casibom Onwin giriş Güvenilir Bahis Siteleri istanbul travesti istanbul travesti istanbul travesti ankara travesti Moda Melanj ankara escort kuşadası escort bayan bursa escort adana escort adıyaman escort afyon escort ağrı escort aksaray escort amasya escort ankara escort antalya escort antep escort ardahan escort antalya rus escort